C’est un grand jour pour dix des talibés du Centre Pour une enfance, à M’bour: après une année de formation aux métiers de l’électricité, ils ont pu valider leurs acquis et reçu leur diplôme d’électricien. Félicitations à eux!

C’était la première fois qu’une formation professionnelle était dispensée à des talibés par le Centre professionnel de M’bour, et voici ce qu’en dit leur professeur, M. Lakh: “J’ai senti une motivation spéciale chez les jeunes. Sur la pratique ils sont beaucoup plus compétents que les jeunes du CAP. Il n’y a pas eu beaucoup d’absences, ils aiment venir en classe. Certains étaient timides au début mais ont ensuite évolué. C’est un bon groupe avec une belle solidarité entre eux.”