L’école…

Quel vaste sujet, quelles chances elle peut offrir, combien de vies ont changé grâce à elle?

Chez nous, il est normal d’aller à l’école. Dans plusieurs pays du globe, c’est une immense chance que peu d’enfants ont.

Au Rwanda

Au Rwanda, le village de Kagina, habité par des Batwa (pygmées), compte environ 300 familles et 1600 enfants. L’école primaire la plus proche se trouve à 4 kilomètres du village, l’école secondaire un peu plus loin. Seuls deux enfants de Kagina ont pu continuer l’école jusqu’au secondaire, grâce à des parrainages d’Espoir pour Eux. L’un d’eux est même allé jusqu’à l’université.

L’école coûte entre CHF 150.- et CHF 330.- par année, selon l’âge de l’enfant. Un repas par jour d’école est compris dans le prix. 

Malheureusement, les familles du village sont très pauvres: elles ne vivent que de leurs maigres cultures et de la vente de leurs poteries, qui depuis quelques années sont délaissées par la population rwandaise au profit d’ustensiles en plastique. Espoir pour Eux aide les habitants à améliorer petit à petit leurs conditions de vie mais la situation reste précaire et les difficultés quotidiennes.

Scolariser un enfant représente dans ces conditions une très lourde charge pour les familles.

Jusqu’ici (novembre 2020), Espoir Pour Eux a pu, grâce à de généreux parrains et marraines, parrainer 99 enfants de Kagina. Mais de nombreux autres espèrent avoir la même chance d’aller à l’école et d’entrevoir un avenir meilleur. Nous cherchons donc encore des personnes prêtes à s’engager. N’hésitez pas à nous contacter au 079 785 61 79 ou à l’adresse espoirpoureux@gmail.com.

En Haïti

Accueillie à l’orphelinat Joie de Vivre, Anchella a la chance d’avoir une marraine. Il y a quelque temps, la fillette a reçu un paquet de Suisse.

Comme Anchella, tous les enfants et jeunes adultes accueillis à l’orphelinat Joie de Vivre ont trouvé un parrain ou une marraine qui leur permet de poursuivre leur scolarité.

Espoir pour Eux a étendu ses parrainages aux alentours de l’orphelinat pour des enfants qui vivent dans une extrême pauvreté et pour lesquels le repas pris à l’école est parfois le seul de la journée.

En Haïti, un parrainage débute à CHF 410.- par année et augmente avec l’âge des enfants. A cette somme, il faut rajouter 350.- par an pour la nourriture. C’est pourquoi il est possible de fractionner les parrainages en parrainages scolaires et alimentaires. Nous avons actuellement 61 enfants parrainés scolairement. Parmi ceux-ci, 20 bénéficient également d’un parrainage alimentaire. Les autres parrainages alimentaires sont à la charge d’Espoir pour Eux.

Mais d’autres enfants cherchent encore le parrain ou la marraine qui leur permettra d’aller à l’école et donc d’avoir la chance d’apprendre au moins les bases nécessaires pour trouver un métier. Et puis, un parrain ou une marraine c’est quelqu’un qui a choisi de soutenir, qui a choisi d’aider, qui a de l’intérêt pour ces enfants. ce qui est rare dans leur vie.

Dans tous les cas, toute aide sera la bienvenue et sera intégralement utilisée pour les enfants concernés.

Si une marraine ou un parrain souhaite aider un enfant en Haïti, il peut prendre contact avec nous au 079 785 61 79 ou à l’adresse espoirpoureux@gmail.com.